Futura Smart Design, taillé pour des prises en charge spécifiques

Accueil  /  News  /  Presse  /   Futura Smart Design, taillé pour des prises en charge spécifiques

Futura Smart Design, taillé pour des prises en charge spécifiques

DSIH 10 2016
Futura Smart Design a été mis en production en juin 2016 au sein du Centre Rey-Leroux spécialisé dans les prises en charge SSR, médico-sociales et rééducations d’enfants près de Rennes. Pour Bruno Folliet, Responsable informatique de cette structure, la fluidité, l’adaptabilité et l’ergonomie de cette solution a très bien répondu aux spécificités de cet établissement. Sans compter la rapidité de déploiement permise par son architecture full web.

Futura Smart Design a été mis en production en juin 2016 au sein du Centre Rey-Leroux spécialisé dans les prises en charge SSR, médico-sociales et rééducations d’enfants près de Rennes. Pour Bruno Folliet, Responsable informatique de cette structure, la fluidité, l’adaptabilité et l’ergonomie de cette solution a très bien répondu aux spécificités de cet établissement. Sans compter la rapidité de déploiement permise par son architecture full web.

DSIH : Quelles sont les spécificités médicales du Centre Rey-Leroux ?
Bruno Folliet : Cet établissement fait partie d’une association Loi 1901 de structures de Soins de Suite et Rééducation (SSR) et médico-sociales. Le Centre Rey-Leroux comprend 99 lits et places prenant exclusivement en charge des enfants, dont 56 de SSR multipathologiques, essentiellement centrées en diabétologie et obésité, et 43 de médico-sociales prenant en charge des enfants insuffisants moteurs.

DSIH : Qu’est-ce qui a motivé l’acquisition de Futura Smart Design au sein de votre établissement ?
B.F. : Nous utilisons les solutions Calystene depuis 1998 pour gérer notre DPI. A l’occasion de clubs utilisateurs et de workshops, nous avons souvent évoqué la possibilité de faire évoluer ces solutions et c’est tout naturellement que nous avons commencé à travailler avec Monsieur Babouchkine sur l’adoption de Futura Smart Design. Ce logiciel est en production depuis juin 2016, le projet ayant été retardé suite à différents changements de Direction. L’intérêt pour nous était tout d’abord de garder une trace des données de l’ancien dossier médical. D’autre part, les enfants que nous accueillons restant chez nous tout au long de l’année scolaire, nous avions besoin d’un outil qui assure la continuité de leur suivi, attaché au patient et non au séjour de celui-ci. L’architecture de Futura Smart Design nous permet de visualiser très simplement l’historique de nos patients. C’est par exemple très fonctionnel pour les diététiciens qui ont besoin d’évaluer précisément les courbes poids-taille des enfants.

DSIH : Quelles sont les fonctionnalités de Futura Smart Design qui ont amélioré les pratiques des professionnels du Centre Rey-Leroux ?
B.F. : En premier lieu, c’est la composante full web de cette solution, qui ne nécessite pas d’installation d’application dans notre SIH, qui a fait gagner du temps aux informaticiens. Quant aux professionnels de santé, ils apprécient l’ergonomie de visualisation de Futura Smart Design. La présentation de type mosaïque est plus ergonomique, puisqu’ils ne sont plus obligés de sortir d’une fenêtre pour accéder à une nouvelle fonctionnalité. Un peu comme sur un smartphone, ils sélectionnent un composant pour le faire. D’autre part, le système est paramétré de façon à permettre aux différents métiers de sélectionner les composants qui leur seront utiles le plus fréquemment.

DSIH : Futura Smart Design a été la première solution intégrée certifiée LAP. Cette caractéristique a-t-elle été aussi un critère de choix ?
B.F. : Tout à fait, ce critère a été très important pour nous, par son aspect réglementaire. Sur le plan des usages, cela s’est avéré très utile, car cet outil de prescription est fluide et rapide. La solution dans sa globalité est d’ailleurs plébiscitée par l’ensemble des professionnels de santé. Il répond notamment tout à fait aux besoins des rééducateurs qui étaient habitués à travailler auparavant sur Word ou Excel. Aujourd’hui, tous les documents qu’ils éditent sont intégrés au DPI, grâce à la personnalisation du paramétrage permis par Futura Smart Design.

DSIH : Le déploiement de la solution est-il facilité par son architecture full web ?
B.F. : Effectivement, avec l’ancienne version, nous étions montés en puissance petit à petit en déployant les modules les uns après les autres. Avec Futura Smart Design, on a pu mettre l’ensemble de la solution en production d’un coup et former rapidement tous les utilisateurs aux applications. Nous avons organisé des réunions de pré-paramétrage avec les ingénieurs Calystene pour le suivi du projet, puis les formations des professionnels ont été dispensées, un ingénieur restant 4 jours après les formations pour assister les derniers personnels présentant des difficultés ponctuelles. Au final, le projet de déploiement incluant les formations a duré moins de 3 mois, ce qui est appréciable.

DSIH : Pour finir, comment définiriez-vous Calystene et Futura Smart Design en trois mots ?
B.F. : En trois mots, je dirais : fluidité, adaptabilité et design.